Episode 8
L’Agilité autour du monde

Angleterre, Pays de Galles

« Manchester ! This is the place in the North West of England ».

Voici le début du poème de Tony Walsh. Suite aux attaques, certains vers résonnent plus que d’autres : « This is a place where we stand strong together ». Manchester est une ville cosmopolite, accueillante et qui ne cède pas à la haine. Aujourd’hui, nos pensées vont profondément vers cette ville qui nous a enchantés durant notre séjour.

Une formation cosmopolite

Nous avons été accueillis très chaleureusement lors de cette seconde session britannique de PM4IT. Les participants nous ont rapidement démontré leur volonté d’apprentissage suite aux émules de la formation Londonienne. A l’image de cette ville multiculturelle, tous n’étaient pas de Manchester. Du pays de Galle à Londres, nous savions que la formation serait relayée aux quatre coins de la grande Bretagne une fois celle-ci clôturée. Et même en dehors de ses frontières…

En effet, arrivant tout droit du pays du soleil levant, une dernière participante s’est glissée parmi nous : la sponsor Asie et DSI du Japon. Sa présence avait pour objectif de préparer les formations du mois de Juin en Asie. N’ayant pu nous rejoindre avant la seconde journée, une synthèse plus consistante qu’à l’accoutumée des notions abordées jusqu’alors fut nécessaire pour faciliter son intégration au groupe. Par la même occasion, ces rappels furent bénéfiques d’un point de vue pédagogique pour les autres participants, gravant d’autant plus le Manifeste Agile et les premières phases de PM4ITdans leurs esprits.

Le bon niveau de documentation

 L’introduction d’une nouvelle méthode comme dans les organisations  suscite forcément des interrogations et des craintes et L’Oréal n’échappe pas à la règle. La principale d’entre elles  fut relative aux livrables. En effet, l’un des enjeux de notre formation se trouve dans ces documents clefs qui apporteront un langage commun à l’ensemble des équipes l’Oréal à travers le monde.

Notre but est de responsabiliser les collaborateurs, qu’ils puissent comprendre en premier lieu l’intérêt et le sens de ces livrables : le « Pourquoi ». Les chefs de projet doivent se sentir autonomes et s’approprier ces documents en les adaptant à leur contexte spécifique. « Cette section est-elle obligatoire ? », « Puis-je en ajouter une nouvelle ?». Hormis quelques figures imposées indispensables aux livrables, notre réponse fut constante. « Vous êtes la personne la plus experte et la mieux placée pour répondre à ce type de questionnement. »

Eux seuls ont les réponses du bon niveau d’information à consigner car il ne peut y avoir de règles de fonctionnement communes à toutes les entités mondiales. Ainsi, nous dissertions ensemble de la 2ème valeur du manifeste agile : Un logiciel fonctionnel plutôt qu’une documentation exhaustive.

Ateliers Métier

Les ateliers créatifs possèdent une place très importante dans la formation. Dans les phases amont d’un projet, ces sessions visent à identifier les futurs produits et fonctionnalités à construire. Généralement, ces outils sont malheureusement uniquement la chasse gardée de la partie business.

Pourtant ceux-ci expriment toute leur puissance lorsqu’ils intègrent les représentants de l’IT. C’est dans  cet objectif que PM4IT présente quelques-unes de ces techniques issues du Design thinking et du Lean Start-up : Lean business canvas, Story Mapping, Impact mapping ou encore prune the Product Tree pour ne citer qu’eux.  Leur appropriation par les participants fut spectaculaire, avec en point d’orgue l’elevator pitch de leur projet fictif ! La grande maîtrise oratoire anglo-saxonne n’est pas un vain mot, et nous n’avions plus de doute sur l’engouement suscité par ces ateliers au vu du show proposé par les présentateurs.

Dans les coulisses de PM4IT

Après la formation, nous avons pu profiter de la culture Mancunienne et nous imprégner de l’ambiance qui règne dans les pubs anglais les soirs de match de Coupe d’Europe de football (D’ailleurs, félicitation à Manchester United pour sa victoire en Ligue Europa !). Nous avons en effet partagé des afterworks très agréables en compagnie de notre groupe de formation, et profité de la bière locale dans une atmosphère très chaleureuse.

C’est avec impatience que nous attendons les prochaines formations en Asie. Impatience semble-t-il réciproque… La présence de leur sponsor à cette formation nous a dévoilé les attentes et la curiosité qui règnent autour de PM4IT et de l’agilité. « La culture asiatique est de nature plus réservée » nous confessait la DSI du Japon. Le challenge des ateliers créatifs sera sans aucun doute riche d’enseignements pour eux comme pour nous !

Jonathan GASNER – Publié le 20 Juin 2017

Share This