La réalité mixte au service des entreprises,
des usages qui pourraient devenir courant.

two business persons are developing a project using virtual reality goggles. the concept of technologies of the future

Jusqu’à quel point la réalité mixte peut-elle révolutionner l’entreprise de demain ? C’était le sujet du meetup organisé début septembre dans les locaux de Microsoft. L’occasion de profiter d’une vue d’ensemble des usages actuels de l’Hololens et d’explorer son potentiel pour les entreprises lors d’une table ronde dédiée aux applications futures.

Ce qu’offre l’Hololens

Commençons par faire un état des lieux des capacités de l’Hololens pour pouvoir par la suite mieux comprendre les usages de cette technologie innovante.

En soit l’Hololens est un ordinateur qui intègre, en plus différents types de capteurs :

  • 4 caméras associées à des leds infrarouge pour la reconnaissance de l’environnement.
  • Une double caméra pour la compréhension du relief.
  • Une dernière caméra pour filmer ce que l’utilisateur voit en face de lui.
  • Différents capteurs de mouvement (accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, et une unité de mesure de l’inertie).

C’est ensuite l’HPU (Holographic Processing Unit) qui traite les images et informations récupérées des capteurs pour dresser en temps réel une cartographie précise de l’environnement autours de l’utilisateur. Cet HPU est le fer de lance de Microsoft et fait de l’Hololens un casque de réalité mixte avec un gros potentiel qui ne possède pas de concurrents sur le marché pour le moment.

Une nouvelle façon de faire les choses

L’un des axes majeurs et qui est le plus attractif pour les entreprises est la formation professionnelle en réalité mixte qui, d’une part diminue grandement le coût d’une formation, mais de plus permet une expérience collaborative (donc potentiellement, formation à distance) ainsi qu’une présentation et un apprentissage plus ludique des objets/machines offrant des interactions avancées.

Pour un chirurgien par exemple, un corps virtuel pouvant supporter tous types d’opérations pour se former est évidemment un avantage certains dans ce domaine. Ou bien encore, une formation pour tous les employées d’une entreprise qui renouvelle ses machines mais souhaite former ses employés avant de recevoir les machines afin de reprendre le plus rapidement possible ses activités.

Nous pouvons encore imaginer d’autres usages comme par exemple une facilitation de la communication entre les personnes avec un traducteur qui serait capable d’écouter un interlocuteur et écrire la traduction en face de l’utilisateur du casque ou bien encore, comme le fait Kophosight, une application de traduction en direct du langage oral en LPC (Langage Parlé Complété) dans un but de favoriser l’intégration des individus souffrant d’un handicap auditif.

Cette technologie offre grâce aux nombreuses caméras présentes sur le casque la possibilité d’utiliser la photogrammétrie. Celle-ci, pourrait même être liée à une expérience en collaboration pour visualiser sa nouvelle cuisine en réalité mixte avec plusieurs autres personnes ou encore sa nouvelle disposition de meubles Ikea dans son salon, un peu comme le fait Stryker avec une application de placement de meubles et de matériels dans une pièce pour un design ergonomique.

Ainsi qu’une nouvelle façon de les voir

De plus, un des usages de l’Hololens pourrait aussi être de casser les codes d’affichage de l’information pour un gain de temps pour l’usager, imaginez qu’au lieu d’avoir le mode d’emploi de la construction de votre meuble Ikea en papier qui va vous forcer à faire des allers-retours incessants entre le mode d’emploi et le meuble, nous pourrions avoir le mode d’emploi qui s’affiche en hologramme devant nous en superposition de la réalité.

De nombreux usages peuvent être attribués à l’Hololens qui possède un grand potentiel et dont il reste à imaginer les applications pouvant pleinement exploiter les capacités de ce produit pour offrir aux utilisateurs une expérience inédite et immersive.

image meet up microsoft Killian CHICOISNE – Publié le 26 Septembre 2017

 

Share This